Il est moins grave de perdre que de se perdre...

02/12/2017

"Il faut continuer à faire confiance aux hommes, parce qu’il importe moins d’être déçu, trahi et moqué par eux que de continuer à croire en eux et à leur faire confiance. Il est moins important de laisser pendant des siècles encore des bêtes haineuses venir s’abreuver à vos dépens à cette source sacrée que de la voir tarie. Il est moins grave de perdre que de se perdre". Voilà ce qu'écrivait Romain Gary (qui nous a quittés le 2 décembre 1980, âgé de 66 ans), dans l'une de ses œuvres, "Chien blanc".


Dans ce même livre, il écrivait aussi : "J’appelle « société de provocation » toute société d’abondance et en expansion économique qui se livre à l’exhibitionnisme constant de ses richesses et pousse à la consommation et à la possession par la publicité, les vitrines de luxe, les étalages alléchants, tout en laissant en marge une fraction importante de la population qu’elle provoque à l’assouvissement de ses besoins réels ou artificiellement créés, en même temps qu’elle lui refuse les moyens de satisfaire cet appétit". A méditer en cette période d'avant Noël !


La plaque ci-dessus est apposée sur sa demeure au 108 rue du Bac, à Paris.

Pour mieux connaître la vie et l'œuvre de cet écrivain, qui reçut deux fois le Prix Goncourt, vous pouvez consulter l'excellent site : http://www.bookine.net/romain-gary.htm 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Aimer ce post
Please reload

Retrouvez-moi
  • Twitter
  • Hellocoton
  • Instagram
  • Facebook
  • Google+
Posts Récents

12/01/2018

Please reload

© 2017 - ABC d'Ondine

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now