Sainte Bernadette de Lourdes

07/01/2019

 

Il y a 175 ans aujourd’hui, le 7 janvier 1844, naissait Bernadette Soubirous, près de Lourdes, dans une famille pauvre. Son père, meunier, injustement accusé de vol, perd son travail et est ruiné. La famille Soubirous trouve refuge dans une pièce insalubre, le "cachot". De santé fragile, asthmatique, Bernadette, âgée d’une douzaine d’années, est placée dans un petit village proche de Lourdes, où elle est servante et garde des moutons.

En 1858, elle revient à Lourdes pour faire sa première communion.

 

Du 11 février au 16 juillet 1858, la Vierge Marie lui apparaît, à 18 reprises, à la grotte de Massabielle, ce qui lui vaudra les moqueries de beaucoup. Mais c’est avec calme et simplicité que Bernadette répond aux divers interrogatoires auxquels elle est soumise. En 1862, les apparitions de Lourdes seront finalement reconnues par l'évêque de Tarbes.

 

Le 4 juillet 1866, Bernadette quitte Lourdes pour Nevers, où elle devient sœur Marie-Bernard. Ses années de vie religieuse seront marquées par la souffrance, en raison de la froideur de son entourage et de sa santé délabrée qui la fait se désoler de son inutilité. Le 16 avril 1879, après avoir été alitée durant de longs mois, elle meurt, à l'âge de 35 ans, en murmurant : "Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour moi, pauvre pécheresse".

 

Bernadette est béatifiée le 14 juin 1925. A cette occasion, son corps, exhumé, est retrouvé intact et placé dans une châsse de verre et de bronze, dans la chapelle des Sœurs de La Charité à Nevers. Elle sera canonisée le 8 décembre 1933.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Aimer ce post
Please reload

Retrouvez-moi
  • Twitter
  • Hellocoton
  • Instagram
  • Facebook
  • Google+
Posts Récents

12/01/2018

Please reload

© 2017 - ABC d'Ondine

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now